My personal training

Boxe in my life

Je viens de terminer ma première année de boxe anglaise.
J’ai découvert cette activité vers le mois de novembre. A l’époque, je faisais de la guitare, lorsqu’un jour une amie faisant de la boxe anglaise dans le club de la ville, le Roc Boxing Club, me propose de la déposer là – bas. J’accepte de suite, et l’accompagne le soir même.
Nous montons alors dans un bâtiment un peu délabré, et je ne me doutais pas un seul instant que ce lieu allait devenir comme ma seconde maison, pratiquement mon quotidien.
Nous avançons dans le couloir et au fur et à mesure, une odeur de transpiration remplit mes narines. Laury (mon amie boxeuse) pousse la porte qui se trouve entre nous et ce monde puissant qu’est le monde sportif ; j’entre alors dans un endroit où règne motivation, endurance, force et sagesse.
Plusieurs sacs de frappe sont accrochés au plafond et tenus par des chaines métalliques, un ring se trouve au centre de la pièce, et des équipements de musculation se trouvent sur le côté. La grande fille blonde qui me sert d’amie part saluer les personnes présentes, et m’invite à faire de même.
Arrivant devant un grand homme brun, musclé et tatoué ( oui, plutôt pas mal 😉 ), Laury m’informe qu’il s’agit de Mathieu, un des coachs qui enseigne ici. Je lui fait la bise, sans me douter que, plus tard, ce sera lui qui me coachera dans mon moindre effort. Et encore mieux, qu’il s’occupera aussi de la remise en forme de mes parents !

C’est une semaine plus tard, après avoir recroisé Mathieu, ce prof qui m’invita à venir essayer la boxe, que j’ai pris la décision de tester mes capacités en prenant mon courage à deux mains et en me rendant pour la deuxième fois dans cette salle que je pensais à l’époque bien trop sportive pour moi …

 

Muhammad Ali  vs Sonny Liston
Muhammad Ali
vs Sonny Liston

 

Mon premier cours fut dur et intense. La durée était de deux heures, de 18h à 20h, autant vous dire que c’est une période largement suffisante pour bien suer. J’y fit la connaissance des autres membres du club et des profs : Akim ( le directeur ), Cyril, John, Patrick et Mathieu que je connaissais déjà.
On m’appris alors en une soirée les mouvements de base, tels que les directs, les crochets, le bon positionnement des pieds et des jambes, apprendre à faire pivoter le bassin et non les épaules, bien monter sa garde, etc.
Au début, c’était un peu compliqué de tout comprendre et surtout de tout retenir. Mais j’avais plutôt l’impression de bien m’en sortir. Enfin, ce n’était que mon avis personnelle sur la question 🙂 .
J’ai vite été intégrée au sein du groupe, même si la seule personne que je connaissais n’était pas présente. L’ambiance était très sympa, on voyait bien qu’ici l’esprit d’équipe et de famille était important.
A vrai dire, à la fin de la séance, j’étais à plat, complètement vidée, mais bizarrement ça m’a fait le plus grand bien. Et je peux vous dire que ça faisait une éternité que je n’ avais pas autant eu mal ni autant transpiré.
Alors que je rangeais mes affaires, les profs sont venus tour à tour me taper dans la main et me féliciter pour mon premier cours. Et c’est là où j’ai su …
J’ai su que je reviendrai à la prochaine séance, puis à celle d’après et ainsi de suite.
Je m’étais enfin trouvé ma propre identité, j’étais la seule personne de mon entourage à connaitre ce sport et ces gens, je savais que jamais je ne serais comparée à mon frère, à ma mère, ni à personne d’autre de mon entourage, car ils ne connaissaient pas cette discipline.                                                                                                                                                                                                   J’avais désormais un but de plus dans ma vie, et je comptais bien y être dévouées corps et âme.

Voici le lien vers la page facebook de mon club de boxe anglaise, se trouvant à Chateau-Thierry : Ring Olympique Castel

Ring Olympique Castel
Ring Olympique Castel

« To learn how to box It just takes one night. It takes a lifetime to learn to fight. »   – Alessandro Baricco

#Sportywoman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *